Summer Nights
Don't stop believin'
 
vegas2014.jpg

         Summer Nights 2015
         Las Vegas residency
 
                 EXTENDED !
 de Mars 2015 à Janvier 2016     
 
musique.gifEcoutez Olivia

Serenity

Rona Newton-John    
          Rona Newton-John
                (1943 - 2013)
Visites

 336721 visiteurs

 1 visiteur en ligne

réseaux sociaux
Olivia et moi - 2 octobre 2009, Londres, Zamu on tour...

Olivia et John sont arrivés dans la capitale anglaise le mercredi 30 septembre et ils ont participé à quelques émissions télé et radio. Ci dessous, les photos prises dans les différents studios avec divers "invités".

londres 2009en promenade dans la villelondres 2009

londres 2009avec Stephen Gately, membre de Boyzone, décédé quelques jours plus tard londres 2009


Une arrivée de star :





Olivia, seule, a participé à l'émission de Graham Norton, sur la BBC one :


londres 2009londres 2009captures d'écran de l'émission norton.jpg


≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈

Séance photo officielle pour le lancement du Zamu™. La grenouille rappelle qu'Olivia s'est jointe à l'action du Prince Charles, qui a créé sa propre association de défense de la forêt amazonienne. Voyez la vidéo, vous allez comprendre...




londres 2009londres 2009londres 2009londres 2009

londres 2009londres 2009londres 2009

londres 2009londres 2009londres 2009


≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈≈


Londres, le 2 octobre 2009 :


Le Zamu™ showcase a lieu dans le salon d’honneur de l’Hôtel Hilton Metropole à 19h. Après vérification de notre enregistrement sur la liste « officielle », nous pénétrons, accompagnés par de charmantes hôtesses dans une salle déjà bien remplie, où trône une petite scène décorée aux couleurs du Zamu™. Je salue Eddie et Kathryn, bien occupés puisqu’ils font partie de l’équipe organisatrice et discute quelques instants avec Arielle et Philippe, qui sont déjà installés au premier rang…


La séance débute à l’heure, menée par un adepte... pardon, un membre de Amazon Herb. Il accueille sur scène John Easterling, le mari d’Olivia et président de l’entreprise.
Y a pas à dire : Cet homme est charismatique, il connait parfaitement la forêt amazonienne et en parle très bien. Après un montage vidéo du couple en zamu™-promo dans les émissions télé américaines, John appelle enfin sur scène son épouse…


Olivia, tout de noir vêtue, un châle rouge négligemment mais sensuellement jeté sur ses épaules, remonte l’allée centrale pour rejoindre John. A l’applaudimètre, les choses sont claires : une grande partie de l’assemblée est là pour elle… Olivia raconte à nouveau leur histoire, leur rencontre, leur amour et leur passion pour la forêt amazonienne, avec beaucoup d’humour et de complicité avec John. Puis ils quittent la scène (ils restent au fond de la pièce) et l’animateur revient : vidéos, témoignages sur les bienfaits du Zamu™, etc…
Pendant ce temps, les hôtesses distribuent des gobelets à chacun dans la salle et elles le remplissent de Zamu™ (mince, va falloir le boire…), ordre étant donné d’attendre pour le déguster : Olivia et John sont de retour pour le toast, et c’est Olivia qui, sur l’air de Xanadu ( Za-ha-mu) donne le top : 200 + 2 personnes boivent en chœur du Zamu™!


Olivia et John disparaissent et se succèdent alors les intervenants, principalement pour nous convaincre de devenir revendeur « officiel » des produits Amazon Herb et dès à présent, en remplissant le bon de commande, judicieusement distribué en début de séance… (minimum : 100 livres sterling). Une deuxième tournée de Zamu™ nous est offerte puis, pour motiver les plus récalcitrants, l’animateur annonce que le couple Easterling est disponible pour une séance de photos et dédicaces, et que ceux qui auront rempli leur formulaire seront prioritaires…


Le showcase aura duré deux heures et la séance photo presque une heure, car les 200 personnes ont toutes voulu être immortalisées avec le couple vedette (tu m‘étonnes)…


Ce que j'en pense :


Le Zamu™ : j’avoue que la première fois que j’en ai bu, en mars dernier, je n’ai pas pu finir mon verre…C’est donc avec une légère appréhension que j’ai trempé le bout des lèvres dans mon gobelet… La formule a-t-elle été changée entre-temps? Je l’ignore, mais cette fois-ci, servi très frais, j’ai trouvé ça très bon! Bien qu’indescriptible, son goût se rapproche de celui d’un mélange de plusieurs jus de fruits, exotiques bien sûr. En résumé, bien frais bien agréable…smile
Ceci étant dit, essayer de nous faire croire que cette boisson permet de soulager bien des maux (des douleurs postopératoires, les rhumatismes, la dépression… je n’invente rien, ce sont des exemples entendus durant le showcase) faut pas pousser! Il faut bien trouver des arguments commerciaux, j’en conviens, mais ce serait gentil de ne pas nous prendre pour des andouilles…confused

Le principe de distribution est simple : à la manière de Tupperware, ce sont les revendeurs-démonstrateurs indépendants qui s’en charge. Amazon Herb fournit (pas gratuitement) les bouteilles, les brochures, la PLV etc… et les volontaires sont récompensés par des chèques proportionnels à leurs ventes…

Je dis : pourquoi pas? Ce qui me gêne, c’est qu’un des principaux arguments de vente est que distribuer le Zamu™ aide à préserver la forêt amazonienne (je rappelle qu’une partie des bénéfices des produits Amazon Herb est reversé à l’ACEER, une association dédiée à ladite forêt) En résumé : je vend le Zamu™, je fais donc un geste pour ma planète et une action désintéressée… et je reçois une chèque en récompense! Et si cet argent était aussi donné à l’association, ce serait encore plus beau, non? Les américains ne semblent pas avoir de problème avec ça, cela va être plus dur à faire accepter dans nos contrées… C’est sans doute une des raisons qui font qu’en Europe, le Zamu™ n’est pour l’instant commercialisé qu’en Angleterre et en Allemagne.

 
Olivia exploite-t-elle sa notoriété internationale pour faire la publicité de l’entreprise de son mari?
La question est rude, ainsi posée…
Alors oui, c’est son nom à elle qui a attiré les fans de toute l’Europe à Londres et oui, elle met son image au service d’Amazon Herb, qui je le rappelle n’est pas une association philanthropique mais une entreprise… Ce qui est également acquis, c’est qu’Olivia n’a pas attendu de rencontrer son mari pour s’intéresser de près à l’environnement et à la sauvegarde de notre planète (elle a été nommée ambassadrice de bonne volonté pour l’environnement aux Nations Unis…en 1990!) , et qu’on ne peut absolument pas mettre en doute sa sincérité et sa lucidité quant aux actions qu’elle entreprend : elle ne soutient pas John parce qu’il est son mari, mais parce qu’elle croit en son projet et qu’elle adhère à sa vision. De plus, elle a suffisamment d’expérience pour savoir exactement ce qu’elle fait et ne pas se laisser aveugler par son amour pour John (soit dit en passant, on ne peut pas non plus l’accuser, lui, de profiter d’Olivia, car qui les a vu ensemble peut en témoigner : leur amour est sincère et indestructible - quel romantique je fais! smile)

Olivia a décidé pour l’instant de se consacrer à ses actions humanitaires ainsi qu’à son époux (les deux étant donc liés). J’espère simplement qu’elle n’oublie pas qu’elle est aussi et surtout une chanteuse et qu’elle reviendra rapidement à la musique, et pourquoi pas aux concerts, et pourquoi pas, comme le lui a demandé Eddie à la fin du showcase, nous offrir bientôt ce « UK concert » tant attendu. J’ai confiance…


Enfin bref, toutes ces interrogations volent rapidement en éclat, tandis que je patiente et piétine pour m’approcher du couple Easterling… Je sais déjà que cette rencontre sera beaucoup plus rapide que la dernière (mars 2009) car l’organisation a l’air rodée et il y a beaucoup plus de monde…
Qu’importe… inexorablement, je me dirige vers le dernier rempart, un membre de la sécurité qui régule le trafic des fans… Alors que mon tour arrive, je lui fait répéter trois fois sa phrase : « don’t try to kiss Olivia »… oh! quel dommage, j’avais justement prévu de lui sauter dessus, de lui rouler une…cry

Enfin bref, j’acquiesce et me voilà avançant vers mon Olivia… Je lui serre la main et celle de son mari, elle me demande d’où je viens, on se met en place pour la photo, clic, je crois que je dit merci, j’appelle Jack qui fait son timide, il nous rejoint pour une deuxième photo, il serre également la main d’Olivia, lui dit quelques motsconfused, clic, Jack s’éloigne, je demande à Olivia de me dédicacer le livret d’un CD, elle regarde mon prénom sur mon badge et le répète à haute voix, elle signe, je demande si son mari peut signer également, elle lui demande et il s’exécute (il m’a fait un pâté), je récupère le document et je m’éloigne, je crois que je n’ai même pas dit merci…

Effectivement, ce fut très rapide, et je n’ai pas eu le réflexe de la regarder dans les yeux quand elle m’a parlé… J’ai simplement pu constater, en regardant son profil gauche alors qu’elle me signait mon livret, qu’elle est toujours aussi belle, bien sûr, et que les petites pattes d’oies au coin de ses yeux lui donnent un charme fou : il est parfaitement clair qu’elle n’a eu recours à aucun artifice autre que le maquillage et que sa beauté est tout à fait naturelle. Quiconque dira le contraire s’expose à des représailles musclées, de ma part.

 
Et je ne suis pas peu fier de dire que contrairement à la dernière fois et de manière complètement spontanée, j’ai passé mon bras autour de sa taille lors des deux photos, puisqu’elle en a fait autant… En tout bien tout honneur évidemment, son mari étant juste à côté…cry

Et voilà ce que cela donne :

olivia+pierrelondres2009.jpgOlivia Jack et Pierre - Londres.jpg


et de trois!!! biggrin





Date de création : 09/10/2009 - 22h19
Dernière modification : 26/08/2011 - 19h39
Catégorie : Olivia et moi
Page lue 4055 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article


Réaction n°1 

par daniel le 15/10/2009 - 10h53

bonjour Pierre,

merci à toi pour cet article très détaillé sur cette belle manifestation !

ça donne des regrets de ne pas avoir fait partie des VIP.

je suis d'accord avec toi, Zamu est une entreprise comme les autres dont l'objectif est de vendre ses produits mais la philosophie et l'implication dans la cause amazonienne la rendent plus sympathique que d'autres!

en plus, perso, je trouve sympa la double implication d'Olivia à la fois familiale et écologique!!!!!

bisous à tousl


daniel


^ Haut ^